Objet du MOD:HP NetServer 5/66 LC de 1995

Au delà d'une excuse pour faire un autre PC, ce MOD est avant tout une expérience de plus dans le monde des PCs. C'est aussi la volonté de partager cette petite aventure avec toutes les étapes qui  seront nécessaires pour obtenir un PC vaillant qui déroutera plus quelques configurations actuelles.

Présentation du cobaye:

Il n'est pas courant de vouloir faire un Mod, en partant d'un PC qui a seulement entendu parler d'internet. Mais l'occasion créant le besoin, c'est sur une machine de 1995, un HP  NetServer 5/66  (Pentium 5 à 66Mhz), que l'expérience se fera. Merci à FLB pour la bestiole LE BESTIAUX (de 21 Kg).

Les entrailles du passé (1er Juin 2006) :

Petit Studio Photo improvisé pour la cause, la séance de flash commence.

La façade s'enlève merveilleusement bien. Et laisse apparaitre le système de verrouillage de sécurité "cadenassable".

La porte s'articule sur le coté, et peut facilement être enlevée.

La qualité d'assemblage de l'époque est irréprochable. L'épaisseur des tôles (15/10ème) est bien loin des préoccupations économiques d'aujourd'hui. Hormis les éléments de la façade, il n'y a pas de plastique.

Tout comme les éditeurs de logiciels de l'époque, ou l'on se demandait si ils n'étaient pas fabriquant de disquettes. HP vendait-il ses PCs au poids? 

Pour revenir sur l'épaisseur des tôles, cela laisse présager un dur labeur pour les modifications à apporter.

Décidément, les baies des périphériques sont amovibles et regroupées dans un rack démontable. Le poids de cette ensemble est monstrueux, autant que la quantité de vis nécessaire pour maintenir tout ça en place.

L'arrière du boitier est classique:

L'emplacement pour une alimentation est compatible avec la norme ATX actuelle. (La puissance délivrée est d'époque, notamment sur le 12V avec seulement 4A sur une ligne contre souvent plus de 15A sur 2 lignes 12V aujourd'hui)

Un seul ventilateur de 92mm est présent pour extraire l'air du boitier. En outre, il sera tout à fait possible d'en intégrer un, de 120mm en modifiant les fixations. La grille présente est proche des 110mm, et sera donc tout à fait adaptée.

Le démontage du reste des éléments ne pose pas de problème. Une fois ces antiquités enlevées, le boitier prendra toute sa philosophie :

Boitier compacte avec du volume :

(HxLxP / 425mm x 235mm x 435mm) soit plus de 43 Litres.

Mais, il s'agira d'optimiser au mieux cette capacité pour y intégrer le projet.

Petit clin d'œil sur les composants :

La carte mère est dissociée en 2 parties, une carte fond de panier avec toutes les connexions pour les périphériques, et une seconde "Carte Fille" qui reçoit le processeur et la mémoire.

Il est à noter que le refroidissement est passif.

Cette micro-carte fera l'objet d'une étude plus approfondie, afin de bénéficier des reports activités HD - Power & Reset ainsi que du Buzer.

Là aussi tout ne sera pas nécessaire.

Le boitier devient de plus en plus vide, après avoir ôté plus d'une soixantaine de rivets et retirer cette dernière tôle qui sera remplacée avantageusement pas une platine en aluminium aux dimensions plus réduite d'une carte ATX / MicroATX.

Voilà les "tiroirs" et éléments qui viennent se monter dans le Rack. Certains d'entre eux devront être modifier ultérieurement, afin d'optimiser l'agencement du boitier. Un disque dur viendra en lieu et place du lecteur de disquette et le lecteur optique juste en dessous. Un autre emplacement 5"1/4 recevra un Fan Meter + T°C. Les 2 autres emplacement ne recevront qu'une façade.

Ci-dessous, ce sont les éléments qui ne seront pas remis en service dans le nouveau projet :

  •  Divers éléments de tôlerie

  •  Le lecteur de CD-ROM, la sauvegarde sur bande, le lecteur de disquette, le disque SCSII

  •  L'alimentation & l'ensemble Carte Mère

Les modifications du boitier ( Fin le 12 Juillet 2006) :

Tout d'abord il est nécessaire de rassembler un peu d'outils et de matériel.

  •  Scie sauteuse & scies à mains

  •  Perceuse sans fil & forets

  •  Divers pinces & tournevis

  •  Pince à rivets

  •  Limes

  •  Protection des mains, des yeux, du nez

  •  Un étaux & serres joints

  •  ET surtout l'indispensable DREMEL

(Prévoir des outils de remplacement, ça s'use très vite sur la tranche des tôles )

Merci à ALBATROS pour la Dremel - Collègue FLB - Administrateur du site : PocketPhone.fr

S'en est terminé des préparatif, il faut maintenant passer à la pratique.

Pour des raisons pratiques, il a été nécessaire de supprimer la tôle qui recevait l'ancienne carte mère. En effet celle-ci ne favorisait pas l'intégration d'une carte mère moderne et d'un Watercooling.

Une platine au format ATX est réalisée en Aluminium (ép:3mm) et reposera sur 4 colonnettes de 10mm directement visser sur le coté du boitier.

L'équerre soudée sur le haut du boitier est enlevée, car les nouvelles alimentations sont souvent plus profondes.

La platine en aluminium pourra donc recevoir, soit une carte mère ATX ou Micro ATX. C'est ce dernier format qui sera privilégié pour ce projet.

Des colonnettes de 6mm sont directement visser dans l'épaisseur de la platine.

4 Trous fraisés permettront d'assembler la platine au boitier.

Une découpe circulaire est réalisée afin de faciliter le flux d'air sous l'emplacement du processeur. Des perforations sont aussi réalisées sur le boitier.

Une autre contrainte impose de découper l'emplacement recevant le panel arrière de la carte mère, celui-ci dépassant de quelques millimètres à l'intérieur du boitier. Car la carte mère d'origine était plus en retrait.

L'emplacement pour l'alimentation est libérer de la petite barre le séparant en 2. La nouvelle alimentation ayant une grille d'aération faisant toute sa largeur.

Une autre découpe est faite sur le dessus du boitier pour dissiper la chaleur du disque dur, et sera recouverte par une grille alu. La façade est elle aussi découpée et le système de verrouillage est supprimé.

Pour finir dans les découpes, le Rack est largement modifié aussi, avant de passer par la séance de peinture.

Une fois que l'ensemble des pièces sont peintes, le boitier est remonté puis riveté. Des pieds en caoutchouc (butoir de porte) sont montés. 2 poignées sont fixées sur le dessus afin de facilité la manutention.

Une large fenêtre est aussi réalisée avec un polycarbonate de 3mm sur la porte. 1 autre poignée y est montée, ainsi que 2 serrures de boite aux lettres. Il est à noter par conséquent que le système de verrouillage d'origine a aussi été éliminé de la porte.

La réalisation du boitier est maintenant bien avancée. la phase de montage des composants et des périphériques est à l'ordre du jour.

Le montage des éléments mobiles :

Ici, le boitier est prêt à recevoir sa "Dotation" .

  • La platine pour la Carte Mère est en place.

  • Les Braquettes d'extension sont fixés.

PREPARATION & MONTAGE DE LA CARTE MERE

Le choix c'est porté sur une carte de la marque BIOSTAR, au format Micro ATX. Le modèle retenu est la TForce 6100-939.

Cette carte, très connu outre-atlantique, est fortement inspirée par la marque DFI. Son principale atout qui fera oublier quelques défauts, est sa prédisposition à l'overclocking avec un BIOS que certaines Grandes, pourraient envier.

La première opération effectuée, est l'adjonction de Mini RAD sur les composants pouvant dissiper de la chaleur.

Le montage avance avec un ventilateur de boitier Enermax UC-12FAB à 95 CFM.

Une alimentation 400w FORTRON ATX FSP400-60GLN Green'PS certifiée RoHs

RoHs (Optimisée pour le respect de l'environnement avec un poids plus faible, des matériaux non nuisibles, un rendement élevé...).

Cette Alimentation demande un peu de préparation car il n'y a aucune gaine autour des différents cables.

   
   

La préparation du radiateur, un Black Ice GT Stealth 240 avec :

2 Ventilateurs Papst 120mm : 4412 F/2M à 82 CFM

2 Ventilateur SilverStone 120mm : SST-FM121 à 110 CFM, avec contrôleur de ventilation 3"1/2 en alu.

Un Rhéobus Akasa permettra de gérer la vitesse des ventilateurs, ainsi que de relever les températures.

Une fois l'ajustement fait sur le rack recevant le rhéobus, sa mise en place termine l'étape du câblage électrique des composants.

Derrière le rhéobus 3"1/2 livré avec les ventilateurs SylverStone, s'intègrera le disque dur.

L'illumination permet aussi de bien distinguer les connecteurs de la carte mère.

 

Un petit "Flash-Back" sur la carte mère, pour installer sur les Southbridge et Northbridge les petits RADs ZALMAN. Ceci afin d'augmenter la capacité de dissipation thermique, vu l'absence de Ventirad sur le processeur.

C'est aussi pour rester dans la logique "Tuning".